Notre historique

Nos débuts

C’est lors d’un forum communautaire organisé en septembre 1981 par l’Association canadienne ­française de l’Ontario (ACFO) région d’Ottawa-Carleton qu’est née l’idée de créer une association pour les services préscolaires en français dans la région d’Ottawa-Carleton. Un comité a été mandaté pour mettre sur pied l’Association des services préscolaires d’Ottawa-Carleton (ASPOC). En 1988, les démarches auprès de plusieurs bailleurs de fonds portent fruits et permettent l’embauche de personnel à la coordination et au soutien administratif. En 1990, l’organisme devient l’Association des services préscolaires et parascolaires d’Ottawa-Carleton puisqu’elle inclut maintenant les services de garde en milieu scolaire.

En 1981, la Coopérative Carrousel pour parents et enfants francophones Inc., centre de ressources préscolaires, est créée pour répondre aux besoins spécifiques de plusieurs familles francophones de la basse-ville d’Ottawa. Avec la collaboration du Centre de ressources de la basse-ville et du Collège Algonquin, Carrousel offre alors des programmes de matinées-rencontres, de halte-garderies et d’ateliers.

Lors de son ouverture en août 1988, le Centre éducatif pour enfants Le Cerf-Volant était situé à l’école Gaston-Vincent, du Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est. Le Cerf-Volant s’est engagé à l’époque à offrir des services éducatifs francophones enrichissants à douze enfants âgés entre 4 et 12 ans. Dès leur première année d’existence, il a également offert son premier camp d’été en collaboration avec le conseil scolaire.

Notre évolution…

L’an 1991 marquera définitivement l’ASPOC et Carrousel. L’ASPOC a alors le vent dans les voiles et met sur pied la première agence de garde en milieu familial francophone de la région d’Ottawa-Carleton : La Maisonnée. De son côté, Carrousel obtient un financement pour mettre sur pied un programme de joujouthèque mobile visant à offrir un service de prêt de jouets et d‘intervention sociale auprès des familles en besoin.

Au fil des ans, l’ASPOC et Carrousel se distinguent par leur dynamisme et leur leadership, ce qui leur permet d’être reconnu comme chef de file dans le dossier des services à la petite enfance et dans l’offre de services aux familles francophones d’Ottawa. En 1999, vibrants d’une seule et même mission, un processus de restructuration permet au programme Carrousel de s’intégrer à l’ASPOC qui adopte alors de nouveaux statuts et règlements. Pour mieux refléter cette nouvelle réalité, l’ASPOC devient Les services à l’enfance Grandir ensemble.

L’an 2000 est symbole de renouveau pour Le Cerf-Volant, non seulement déménage-t-il ses effectifs au sein de la nouvelle école Terre-des-Jeunes, mais il participe activement à la mise sur pied d’un projet pilote pour l’harmonisation école-garderie. En effet c’est en septembre 2000 que toutes les écoles du CECLFCE offrent le programme gratuit 4 ans à plein temps. Les enfants bénéficient donc d’une journée d’école en continue grâce à une étroite collaboration entre l’école et la garderie. D’année en année, Le Cerf-Volant prend de plus en plus d’expansion : des douze places au permis accordées au départ, il est possible d’accueillir maintenant jusqu’à 65 enfants.

Lors d’une assemblée générale spéciale tenue le 29 mars 2007, une convention de fusion entre le centre éducatif Le Cerf-Volant et Les services à l’enfance Grandir ensemble a été adoptée par les deux organismes. Plus qu’un gage d’avenir, la fusion permettra aux familles des deux organismes d’avoir accès à une gamme de services plus variée, aux employées de pouvoir partager des ressources et de bénéficier de services administratifs consolidés.

Notre avenir…

Grandir ensemble, c’est une belle histoire d’amour et de convictions portée par des personnes de parole, engagées à vivre en français dans une ville baignée par la langue et la culture anglo-saxonne. L’essor impressionnant que connaissent les programmes Le Carrousel, La Maisonnée et Le Cerf-Volant en est une preuve tangible.

En constante évolution, nous sommes à la mise en place de nouveaux partenariats avec différentes organisations multiculturelles en plus de planifier l’offre de services aux familles dans les écoles francophones via les Carrefours d’apprentissage.

De beaux projets qui mobilisent notre énergie et suscite notre enthousiasme. « Longue vie à Grandir ensemble ! »